Sommaire

Editorial

Cultiver Ma Féminité

Culture Queer

Contenu Multimédia

Le Journal de Michel-e transgenre ou genre fluide

Avant-Propos

Le Contenu

Á travers les pages de mon site je parle sans détour de mon ambiguïté de genre, de mon évolution personnel et de l'exploration de ma part de féminité.

Ces pages ne pas destinées à n'importe quel publique sans explications préalables.

Le site est «labélisé contenu pour adulte » ce qui lui permet d’être détecté par les systèmes de contrôle parental ou de protection des mineurs.

L'usage du trait d'union.

Le grammaire impose le choix du masculin ou du feminin pour l'accord du genre, pour évité ce choix incompatible avec ma qualité d'intergenre, j'ai adopté l'usage du trait d'union entre la forme masculine et féminine.
Parmis les choix possibles, c'est le trait d'union qui me convient le mieux.

Culture Queer

haut
haut

Films vus et aimés

Baise-Moi

Voilà un film dont je me souviendrai, mais, comment dire ? C’est un film violent avec des scènes de sexe crues (particulièrement celle du viol), filmé comme un porno des années 80 avec de acteurs porno et la qualité de jeux du niveau d’un porno. C’est là que le bât blesse, le jeu des acteurs est médiocre et le scenario faible : c’est un road movie. C’est la détresse et la violence de ces deux « héroïnes » dans leur fuite suicidaire, qui m’ont captivé, malheureusement s’il a un message dans cette débauche, je ne l’ai pas vu. Je ne suis pas mécontente de l’avoir vu car je crois l’expérience en vaut la chandelle, il a le mérite de ne pas laisser indifférente. Dans notre société de plus en plus policée et bien ( ?) pensante, il est un coup de pied là où ça fait mal, et ça fait du bien.

cotation: 3/5

BaiseMoi
Laurence Anyways

Laurence Anyways, c'est l'histoire d'un amour impossible. Le jour de son trentième anniversaire, Laurence, qui est très amoureux de Fred, révèle à celle-ci, après d'abstruses circonlocutions, son désir de devenir une femme.

Ce film m'a beaucoup touché-e, et m'a énormément plus.

cotation: 4/5

LaurenceAnyways
Hit and miss

Série dramatique britannique pour le moins originale. Une transsexuelle est une tueuse à gage pour payer son opération de réassignation. Mais son passé la rejoint : son ex-femme décédé lui laisse un fils. La voilà confronté à un rôle de parent alternant entre la douceur d’une mère et des méthodes viriles. Une saison et six épisodes, seulement...

Une dernière remarque, je n'ai jamais vu une série aussi bien tournée, les cadrages sont d'un précision narative remarquable.
À voir et à revoir.

cotation: 5/5

Jit And Misss
When night is falling

Belle histoire d’amour entre une femme conservatrice et guindée pas si prête que ça pour un mariage. Elle sera troublée par une jeune femme libre travaillant dans un cirque. Ce film est tourné comme un conte de fée. J’ai adoré.

Pascale Bussières, l'actrice principale est pour moi le genre de femme qui me donne envie d'être une femme.

cotation: 5/5

When night is falling
Fingersmith

Amour, complot, trahison, folie...
J'ai aimé les robes aux tailles cintrées. Juste un petit peu trop long.

cotation: 3/5

Fingersmith
xxy

"Le sexe nous fait homme ou femme... ou les deux à la fois" Cette phrase sur la pochette me hérisse !

Mais le film vaut le détour, le sujet est traité avec délicatesse, peut-être un peu trop d' ailleurs car le sujet n'a pas été exploité comme il aurait pu (dû ?).
Du bon cinéma et le sujet de l'intersexualité n'est pas évident à traiter.

cotation: 3,5/5

xxy
A Marine Story

En ultra-résumé : C'est l'histoire d'un officier de Marine mise à pied pour homosexualité qui rentre chez elle, dans une petite ville quelque part aux état-unis.
J'ai aimé le personnage principal, Alexandra, avec cette pointe de masculinité qui fait sa force et sa faiblesse. Dans le film les machos en prennent plein la g..... au propre comme au figuré. Même si le patriotisme américain est pour moi trop présent, il était inévitable, j'ai apprécié bien le film.

cotation: 4/5

aMarineStory
Tout Sur Ma Mère

Synopsis (source: Wikipédia)
Pour les dix-sept ans de son fils unique Esteban, Manuela l'emmène au théâtre voir Huma Rojo, son actrice préférée, dans la pièce Un tramway nommé Désir. Mais la soirée vire au cauchemar : cherchant à obtenir un autographe de la vedette, Esteban est mortellement renversé par une voiture sous les yeux de sa mère qui ne peut rien faire. [...] et part pour Barcelone, ville qu'elle avait quittée 17 ans plus tôt, enceinte et seule. Elle se donne alors deux objectifs : retrouver le père d'Esteban (un transsexuel qui porte le même prénom que son fils mais se fait appeler Lola pour se prostituer), et obtenir l'autographe d'Huma qui joue sa pièce à Barcelone[...]

J'ai beaucoup aimé le film, drame, truculence, sensibilité sont au rendez-vous.
Un classique à voir ou à revoir.

cotation: 5/5

ToutSurMaMere
RTA