Sommaire

Editorial

Cultiver Ma Féminité

Culture Queer

Contenu Multimédia

Le Journal de Michel-e, bigenre

Avant-Propos

Le Contenu

Á travers les pages de mon site je parle sans détour de mon genre non-binaire (bigenre) , de mon évolution personnel et de l'exploration de ma part de féminité.

Celles-ci ne sont pas destinées à un jeune publique sans explications préalables.

C'est pourquoi,ce site est «labélisé contenu pour adulte» ce qui lui permet d’être détecté par les systèmes de contrôle parental ou de protection des mineurs.

Moi en quelque lignes.

Je suis bigenre, quelque part entre homme et femme.

Bien que mon aspect est masculin, exeption faite pour mes petits seins que je dois à un traitement hormonal, une irrépressible partie de moi est féminine.

Mon genre social est masculin et à ce titre, je m’en accommode, mais m'y tenir exclusivement serait une amputation mentale.

Ma sensibilité féminine est ressentie par beaucoup de femmes et, avec certaines je laisse tomber mon discours masculin pouvant ainsi exprimer ma féminité et mes émotions naturelles.

Mon sexe, bien que pratique parfois, est pour moi un obstacle pour partager leur complicité et dans ma sexualité. Dans le meilleur des cas c’est tout au plus un laisser-passé dans cette société machiste.

L’usage du trait d’union et du point médian (·).

J’utilise uniquement le trait d’union dans mon prénom pour unir mon féminin et mon masculin.

Coté grammaire, j’utilise l’écriture inclusive. Loin de tous débats, j’estime que c’est une bonne façon de respecter la non-binarité de genre du publique à qui mes pages sont destinées.

Sur le clavier (PC) on obtient le point médian par Alt 0183.
voir www.ecriture-inclusive.fr


Votre courrier

haut

haut

Le courrier de Eve du 23 juillet 2020

Bonjour Michele, un petit coucou du Sud... plage tolérée naturiste, où mes seins interpellent certaines personnes, ça me fait sourire, de pouvoir être au naturel même si mon corps n'est pas raccord mais c'est déjà très bien de pouvoir être au clair avec soi-même, je vois que tu es en pleine ébullition…

Bises, Eve


Bonjour Eve,

Oui ce confinement est pour moi doublement difficile, je tente de me vivre plus au féminin pour ne pas craquer.

Profite bien.

Bise

Le courrier de Eve du 12 juin 2020

Bonjour Michele, as-tu remarqué que les fesses s'arrondissent et c'est encore plus flagrant si on tartine le Ths sur les fesses depuis un certain temps, toujours pas pu reprendre cam4 ? Je regarde de temps en temps voir si tu y es ?

Bises Eve


Bonjour Eve,

J’ai une formation de type scientifique et si j’en crois la littérature à ce sujet, je ne peux que répéter ce que j’y ai lu : non l’endroit où on fait pénétrer les hormones ne sera pas plus influencé par celle-ci.
La seule précaution à prendre c’est de ne pas les appliquer sur les seins car leur cancer est hormonodépendant. Si tu prends des fesses, tu le dois uniquement à ton code génétique… et non aux hormones dont tu les « tartines ».
Les hormones ont un effet global et non local.

Pour Cam4, crois-moi, je suis sur les starting-blocks, mais mon épouse est en congé de maladie jusque fin juillet. smiley
Il se pourrait qu’elle passe une semaine chez des amis, on ne sait pas quand, mais ce serait pour moi enfin l’occasion de m’y remettre. Je le mentionnerais dans mon journal le cas échéant.

Bise

Le courrier de michelle75 du 11 juin 2020

Bonjour Michel-e
Je viens raconter un peu de mon expérience. Il y a 3 jours, je me suis épilé le torse. Après, passage de crème et caresses aussi. Depuis, mes tétons sont pointés et je suis en permanence caressée par mes tee-shirts. Donc démangeaisons très agréables mais c'est parfois dur de tenir sans pourvoir aller plus loin. Que c'est bon cette part de féminité juste pour moi !!
Enfin j'espère que toutes vous allez bien.
Grosses bises


Comment dire ?
J’ai comme une sensation de déjà vécu. (Un défaut dans la matrice ?)

Le courrier de Caroline du 5 juin 2020

Coucou je suis admirative de ton parcours j’aimerai sincèrement au fond de moi avoir de petites auréoles gonflées. Mais je n’ose pas aller voir un médecin. Comment se procurer les traitements sur internet.
Bises tendres


Bonjour Caroline,

Je ne te connais pas du tout, et donc je serais rabat-joie en faisant les recommandations d’usage.

Es-tu bien sûr, que si tu mènes ce projet à bien tu puisses vivre tous les jours et dans toutes les circonstances avec les modifications corporelles que les hormones t’occasionneront ?
Car si ton désire de poitrine n’est qu’un fantasme (ce que je crois quand tu parles d’aréoles gonflées), diriges-toi vers des solutions plus éphémères (faux seins en silicone, …).
Sinon, pour éprouver ce que sera ta vie au quotidien, achètes-toi un soutien-gorge avec les bonnets les moins profonds (A) et remplis-les avec de l’ouate ou des mouchoirs en papier et sors de chez toi vivre ta vive : fait tes commissions, va travailler, vois ta famille et tes amis durant au moins une semaine. Car c’est exactement ce qui va t’arriver, un jour tu seras face au monde avec des seins que tu n’avais pas avant. Si tu fais ce choix, tes seins seront là pour toujours, à moins que tu te fasses opérer pour te les enlever.

Je ne sais pas comment tu te rêves, mais ce sont tes chromosomes qui décideront de la taille de tes seins et de tes fesses ! C’est irréversible et incontrôlable, ce n’est pas en dosant tes prises d’hormones que tu choisiras la taille de quoi que ce soit.

Si malgré tous, tu décides de prendre ce risque social et je n’ai rien dis à propos des risques médicales, alors tu trouveras facilement en googlant « oestrogel sans ordonnance », par exemple.
Je ne peux rien de conseiller dans ce domaine, ce serait de la pratique médicale illégale, si tu ne te fais pas aider par des associations ‘trans’ ou par le monde médical, tu seras seule face à ta démarche.

Désolé pour cette douche froide, mais soit tu vis en femme ,alors ta démarche peut être comprise par le milieu médical, soit tu vis en homme, et tu te débrouilles seules comme je l’ai fait…

Bise

Le courrier de Femme Dans Sa Tête du 20 février 2020

Une fois n’est pas coutume, mais je ne publierais pas le courrier de Femme Dans Sa Tête, car elle parle de sa protection féminine préférée… comme je trouve ce sujet trop intime, je n’en ferais étalage ici. Je sais qu'un jour je me suis égaré·e sur ce sujet que je trouve tellement inélégant.

Chère Femme Dans Sa tête, ne te sens pas jugée, comment puis-je te reprocher ta recherche de sensation féminine ? Pour nous c'est totalement légitime quelque soit la manière dont nous le faisons.

Bise et au plaisir de te lire.


Le courrier de Eve du 7 janvier 2020

Bonjour et mes meilleurs vœux pour 2020, tu as craqué pour le soutien-gorge noir ? Une photo ? Perso j'ai craqué pour un body et comme tu le dis, au lieu d'un 95 A j'ai pris un 95B et mes seins sont au top dedans, je pense que nos seins continuent de se développer, s'arrondir, se remplir, bises je t'envoie une photo dès que possible.

Bises

Eve


Coucou Eve,

Merci et pareillement pour 2020,
J’ai bien reçu ta photo, j’ai deux questions : Puis-je la publier ? Et quelle appli utilises-tu pour ton visage ?

Bise

Le courrier de Eve du 9 décembre 2019

Bonjour Michele,
Tout comme toi j'adore être bien serrée dans mon corset sinon à quoi bon, je dirais ressentir une certaine jouissance.

Ouah ouh les belles photos, superbe tu es !!!

Ça fait plaisir de te voir enfin te dévoiler, après toutes ces annéesj tu m'as aidée et j'ai le sentiment de t'avoir un peu aidée à prendre confiance en toi, je comprends pourquoi tu as affolé tes visiteurs sur cam4.


Bonjour Eve,
Effectivement pourquoi acheter ce genre de corset si ce n’est pas pour le serrer, mais attention quand même : j’étais en ville hier et j’ai monté un long escalator en panne pour sortir du métro, et une fois à l’air libre j’étais vraiment à cours de souffle, j’ai dû marcher lentement et expirer un maximum d’air pour optimiser mes trop courtes inspirations tout·e comprimé·e que j’étais dans mon corset.

Merci pour les compliments à propos des photos.

En fait le déclic en moi vis-à-vis de la légitimité de ma féminité c’est produit début octobre, dans cette boutique de lingerie ou j’ai acheté mon soutien-gorge avec un bonnet B que je remplissais.
Je devrais plutôt dire qu’à ce moment là je suis devenu crédible à mes propres yeux et depuis, quand je me regarde corsetée et maquillée, je vois la femme que j’aurais pu être. Et cette femme me plait.

Bise

Le courrier de Eve du 25 novembre 2019

Trop belle Michèle dans ta petite robe. Une photo une photo en entier, tu m'étonnes que tu as affolé le net. J'aurai bien vu un petit peu de seins sortir davantage d'un côté par exemple !

Bises
Eve


Bonjour Eve, mille merci, cela fait plaisir de lire que je suis belle.
A propos du sein que tu aurais aimé voir un peu plus, je ne me suis pas plus dévoilé·e, car le décolleté était déjà vraiment très plongeant et que surtout que je me réservais pour les voyeurs prés à payer pour en voir plus en show privé.

Eh oui, j’ai vendu mes charmes !

Bises

Le courrier de Michelle75 du 25 novembre 2019

Bonjour Michel-e,
Comme tu es belle sur ta photo ! Bravo pour ton courage.
Pour moi une photo pour montrer mes petits seins loin des tiens mais bon je suis contente Quand même. Mais je ne peux pas enregistrer. Y a une astuce ?
Bises à toutes
Michelle


Bonjour Michelle,

Merci infiniment pour ton compliment.

Pour le courage ce fut plutôt facile car j'étais vraiment excité·e de me montrer dans cette tenue si sexy, j'étais gonflé·e d'orgueil en lisant les commentaires des messieurs en train de me matter.

Si tu désires m’envoyer une photo, envois-moi ton adresse e-mail par la page avis/question, je ne la publierais évidement pas, mais j’en ai besoin pour te communiquer la mienne et que tu puisses m’envoyer ta photo.

Bise

Le courrier de Eve du 23 novembre 2019

Bonjour Michèle,
Corset underbust 28 Waist training reçu, c'est excellent, très bonne qualité.
Heureusement qu'une amie m'a aidé pour le serrer et le lacer car ce n’est pas facile toute seule...
Je vais devoir m'entraîner, je fais quelques photos dès que possible.

Bises et encore merci
Eve


Super !
Impatiente de t’admirer.

Bise

Le courrier de Eve du 18 novembre 2019

Bonjour Michele, j'ai passé commande, je suis très impatiente de recevoir mon corset !

Bises
Eve


Le courrier de Eve du 14 novembre 2019

Bonjour Michèle, concernant le corset, es-tu satisfaite des coutures, de sa qualité ? Car je viens de lire des avis sur le net qui disent que pour certains la qualité n'est pas top...
Peux-tu me donner ton avis ? Car j'hésite.

Bises

Eve


Bonjour Eve,
Je viens d’inspecter mon corset sous toutes les coutures, et tout est OK :
- Les œillets n’ont pas bougé ainsi que le busc et pourtant je le porte serré au maximum.
- Les coutures tiennent bien.
- Seul un détail peut chagriner les pointilleurs·euses : il y a parfois un petit fils qui dépasse à la fin des coutures.
Donc pour moi mon corset est de bonne qualité surtout pour le prix.

Bise

Le courrier de Eve du 10 novembre 2019

Bonjour Michele, peux-tu m'aider pour choisir la taille de mon futur corset, seins 103, sous seins 93, taille 83 et hanche 102, merci de ton aide précieuse.

Bises Eve


Bonjour Eve,
Je ne sais pas sur quel type de corset tu as jeté ton dévolu, en effet sur le site que j’ai renseigné, il en existe trois !
Shapewear avec une diminution de la taille naturelle de 5cm.
Waist Taming avec une diminution de 10cm.
Expert Waist Training avec une diminution de la taille naturelle de 12cm !

Je suppose que ton choix ira plutôt vers le waist taming ou l’expert waist training et dans les deux cas j’opterais pour un 28", car la différence entre ton tour de taille et de bassin est plus importante que pour moi, et donc cette taille de corset serait sans mieux adaptée.

Tu remarqueras mes nombreux conditionnelles… il est bien connu que le·la conseileur·euse n’est pas le·la payeur·euse.

Quel est le corset que tu as choisi ?

Bise

Le courrier de Michelle75 du 8 novembre 2019

Bonjour Michèle
Michèle et Eve.
C'est un peu vrai mais je n'ai pas triché, j'ai juste rentré mon ventre. Sinon tour de taille sans rien faire 84cm Quant au tour de poitrine, dessous 95 et à la pointe 104 cm
Voilà ; quand je trouve des soutifs en 95 B ça me va bien et met en valeur ma petite poitrine, juste en remontant un peu le tout à l'intérieur du bonnet.
On fait avec ce que l'on a pour se mettre en valeur. Avant j'avais besoin de garnir les bonnets, maintenant à force de mettre un peu d'Esteva de mon épouse de temps en temps, ça devient un peu visible.
Grosses bises à toutes les 2 et merci de vos remarques.
Michelle


Bonjour Michelle,
Même si tu avais « menti », qu’importe, vraiment, tu n’as rien à prouver, ni à te justifier. Tu te sens femme et si par bonheur tes mensurations te permettent de t’habiller facilement comme telle, profite !

Bise

Le courrier de Eve du 1 novembre 2019

Bonjour Michele, comment c'est possible 72cm de taille et 102cm de hanche ??? Et les seins ???

Bises Eve


Bonjour Eve,

Oups, tu as raison, mais j’ai été surtout touché·e par ses difficultés à vivre pleinement sa féminité, le reste étant passé au second plan. Effectivement ses mensurations sont trop féminines pour être correctes.

Est-ce une faute de frappe ?
Est-ce un doux mensonge, pour se sentir plus féminine ?
Michelle75 est un de ces trop nombreux hommes rempli de féminité, reclus dans sa solitude face aux dictats de genre de notre société et la peur de perdre son épouse. Elle l’écrit : « Je me contente donc de vivre cela par ton site par procuration. »

Ne sommes-nous pas aussi quelque part un mensonge ou une illusion ?
J’ai l’immense chance d’avoir une poitrine qui me donne à mes yeux la légitimité de pouvoir couvrir mes seins d’un soutien-gorge, d’enfiler une culotte garnie d’un protège-slip. Mais est-ce tout cela fait de moi une femme ?
Mille fois hélas, non !
Indubitablement, ma partie féminine est une réalité, mais ma vie de femme restera à jamais une très douce illusion.

Alors je crois que même si j’avais vu cette «erreur» je ne l’aurais sans doute pas relevée et laissée telle quelle.

Bise.

Le courrier de Michelle75 du 18 octobre 2019

Bonjour Michel-e
Je suis tes différents messages et infos, toujours très pertinents. Tes données sur les corsets m’intéressent, car j'aurais aimé pouvoir en porter un et sentir ma taille serrée dedans. Mais pour le moment, j'ai pas mal maigri, et j'ai un tour de taille de 72cm pour 102 de hanches. Je ne pourrai surement pas aller plus loin. EN plus mon épouse refusant toute info de savoir que je me travestis quand je peux ... cela serait très difficile. Je me contente donc de vivre cela par ton site par procuration.
Bises
Michelle


Bonjour Michelle,
Le nombre de fille comme nous qui vivent chacune dans son placard doit être hallucinant, coincée par la peur de perdre notre conjointe et/ou de transgresser les codes de genres binaires de notre société judéo-chrétienne. (prudéo-crétine !)

Courage Michelle et profite un maximum de tes cours instants de féminité.

Bise

Le courrier de Eve du 4 octobre 2019

Bonjour Michèle, chez Etam que du bonheur !!! J'ai vu une brassière qui me tente beaucoup. Sinon pour la galerie tu peux y mettre la photo sans flouter...cela décomplexera les copines... Splendide ton nouveau soutien-gorge, LA classe !

Bises Eve


Le courrier de Femme Dans Da Tête du 27 août 2019

En voyant tes photos de ton corset, j’ai repensé au mien (photo incluse). J’adorais le bleu, sans le mettre mes mensurations étaient : 97-97-102 plutôt genre tonneaux 😄 lorsque je l’enfilais, 97-86-102. La partie la plus serré à l’intérieur était de 86cm et j’y arrivais.

Aujourd’hui malheureusement après l’œstrogène et l’arrêt du tabac j’ai engraissé (99-117-107) je n’entre pas à l’intérieur 😢😢😢.

La robe aussi je l’aimais bien mais c’était presque impossible de marcher en talon haut avec et juste impossible de m’asseoir. Mais elle me donnait de belles courbes.

Connais-tu le truc pour serrer le corset avec la poignée de porte ? C’est comme ça que je serais le mien au maximum.

Donc les photos de mes deux corsets qui faisait mon bonheur dans un autre vie.
Corset de femme dans sa têteCorset de femme dans sa têteCorset de femme dans sa tête


Bonjour Femme Dans Sa Tête,

Apparemment nous faisions la même taille de corset…
Non je n’utilise pas la porte pour serrer le corset, je connais cette méthode pour l’avoir vue dans un vieux filme en noir et blanc où une jeune fille s’habille sans assistance dans une chambre de bonne, je crois.
Je serre mon corset à la main en m’appuyant sur la taille, je ferais peut-être une vidéo pour montrer cela.

Ton corset semble de bonne facture, où l’as-tu acheté ?
Ne pourrais-tu pas en acheter un autre ? Il y en a pour toutes les tailles.

Bise

Le courrier de Claudia du 20 août 2019

Bonjour michel-e,
Je reviens sur ton site qui est vraiment très bien et je t’en remercie une nouvelle fois, car c’est grâce à toi que j’ai découvert les augmentations des seins par perfusion. J’ai touve hallucinant les prix que demandent certains médecins Pour faire cet acte que l’on peut faire soi-même. Évidemment avec beaucoup de précaution et une hygiène parfaite.

J’ai trouvé un site - www.Pharmamarket.com - qui vend des poches d’un litre de solution de NaCl à 0,09% et de glucose à 5% pour un prix avantageux de 6,07€.
Cela m’a fait plaisir et très touché que tu ais mis la photo de ma poitrine dans ton journal.
Je vous souhaite à toutes, plein de bonnes choses, une bonne santé, et une nouvelle fois, merci à toi Michel-e.
A très bientôt.

Claudia


Bonjour Claudia,

Merci pour tes compliments, et effectivement ce site permet d’acheter toute la « panoplie » à la pièce. D’autres sites sont beaucoup moins onéreux, mais il faut acheter pour 10 pièces à la fois.

Bise

Le courrier de Femme dans sa tête du 17 août 2019

Que tu ais l’impression que t’es seins changent, c’est normal. Tu as réduit la testostérone dans ton corps pendant un certain temps et celui-ci n’en produit plus autant.

Donc lentement il va y avoir des changements, c’est un peu comme l’andropause provoqué. Le corps est lâche un peu, si tu lui fournis des hormones, il cherche moins à n’en produire. Moi aussi mes seins changent légèrement, plus ferme au touché, comble de mieux en mieux mes soutien-gorge et tout ça sans grossir significativement.

Éventuellement avec l’âge, ils peuvent grossir encore un peu ça ton corps va encore moins produire de testostérone (la vrai andropause).

De mon côté, je me rends bien compte du manque de testostérone dans mon corps car il me le rappelle régulièrement. Érection molle ou même parfois aucune, presque pu de sperme à l’éjaculation, trouble du sommeil, ventre qui a grossit, bouffé de chaleur mes seins qui changent, etc.

Je vais devoir consulter mon docteur bientôt pour trouver une solution, soit je reprends de l’œstrogène ou je ne sais quoi. On verra le futur.


Bonjour Femme Dans Sa Tête,
Oui, je partage ton sentiment à propos de mes seins qui semble changer, car après mon T.H. j’avais retrouvé mes érections matinales, à mon grand regret ! Mais depuis quelques mois, elles sont de nouveau molles ou inexistantes, avec des réveilles nocturnes, et un abdomen qui à tendance à s’arrondir comme ma poitrine. Enfin mes coups de blues à répétition terminent de me convaincre : je suis andropausé et ma testostérone à bien diminué.
Bise.

Le courrier de Michelle75 du 7 août 2019

Bonjour Michel-e
Content de lire ton avancée progressive vers la féminité.
Tu parles de soutien-gorge 100 A ou B ou C
Moi je trouve qu'il y a un saut énorme entre le 95 et le 100.
J'ai essayé un 100 B qui allait au point de vue tour sous poitrine, mais j'avais l'impression d'avoir des bonnets vides !!
Cependant je mets dès que je peux des 95 B de mon épouse, qui mettent en valeur mes petites rondeurs et je remplis les bonnets en tirant un peu sur ma peau. J'ai même eu l'occasion de mettre un 95 C Quel pied avec un petit rembourrage (1 chaussette pliée) je me suis vraiment sentie femme surtout que j'ai pu m'habiller sexy.
Bonne journée

Bises
Michelle75


Bonjour Michelle75,
As-tu essayé un 100A ? D’après ce que tu écris, cela devrait t’aller.
Au sujet du 100C qui continue à bien m’aller malgré que mes seins aient leur taille normale, c’est parce que c’est un soutien souple, sans coque. Regarde bien les photos, ce sont deux soutiens du type balconnet, le blanc est un 100A et ma poitrine est plus découverte sur le dessus. Tandis que le noir, le 100C, couvre mes seins complétement comme le ferait un soutif emboitant.

Bise.

Le courrier de Eve du 29 juillet 2019

Bonjour Michèle, tu vois qu'il n'y a pas que moi qui dit que tu as de beaux seins smiley sinon pour moi le plus beau nœud serait le noir, tu avais parlé d'augmenter la galerie des copines ? Tu n'as pas eu le temps peut être.

J'espère garder mon bronzage et pouvoir faire quelques photos en rentrant, trop chouette j'imagine avec mes belles tenues...et pour les seins sur la plage tolérée naturiste ça le fait grave, j'ai aperçu une copine transgenre, la tolérance ça fait du bien, voir des gens différents qui s'acceptent...

bises Eve


Bonjour Eve,
Merci pour ton compliment à propos de mes seins. Pour le nœud, effectivement le nœud en dentelle noir était ce qui m’a donné envie d’un tatouage féminin. Mais, à la réflexion, je voudrais quelque d’unique et de plus personnel. Et j’ai peut-être trouvé… smiley
Bise

Le courrier de Femme dans sa tête du 27 juillet 2019

Tout comme toi, je suis fier de mes seins. Je me regarde dans la glace chaque fois que je peux et je suis heureux. Moi aussi plusieurs m’avaient dit de ne pas toucher aux hormones pour avoir des seins mais aujourd’hui je ne regrette pas mon choix.

Chez moi, lorsque j’arrive du travail et que les enfants sont partis, je saute sur mon soutien-gorge et mes faux seins. Ils font 105f chez vous ou 40ddd chez moi. Tout ça pour dire que si les hormones m’avaient donné une poitrine aussi volumineuse, j’en serais fier aussi.

J’ai écrit une lettre pour mon docteur en lui demandant s’il peut me prescrire de l’œstrogène et me suivre pour ne pas être obligé de retourner sur le marché noir et y aller aux hasards. Il ne me rester qu’à lui donner (manque un peu de courage) mais un bon jour ça va y être.

Si ça ne paraissait pas tant que ça, j’irais jusqu’à avoir des implants mammaires pour les grossir comme je les aimerais. Pour être raisonnable j’aurais probablement un bonnet B ou C. Mais les implants sont souvent trop visibles.

Bonne journée et bonne continuation.


Et oui, toi aussi tu es une preuve de plus que le genre n’est pas binaire, mais bien un continuum riche d’autant d’expressions de genre que d’individu sur cette terre. Et tant pis si cela dérange les gardiens de la bonne morale incapables de saisir la multiplicité de genre humain.

Bise

Le courrier de Michelle75 du 26 juillet 2019

Bonjour Michel-e
J'admire tes seins magnifiques et ta féminisation est bluffante !!
Que tu es belle et comme tu as de la chance de pouvoir en profiter !
Pour moi cela devient très difficile, car habitant le sud de la France, il est impossible de pousser très loin les hormones pour avoir un peu de poitrine : on vit 6 mois de l'année torse nu. Donc impossible à gérer au quotidien.
Grosses bises et encore bravo !
Michelle


Merci pout tes compliments Michelle75, c’est très agréable, merci.

Presque chaque jour j’ai conscience de la chance d’avoir une poitrine.
Pas plus tard qu’hier, les bretelles de mon sac à dos tiraient sur les deux pans de ma chemise. Et la partie inferieur de mon sein était très visible à travers le bâillement provoqué par ce tiraillement entre les boutons. J’ai souri doublement par fierté, d’abord en pensant aux personnes qui se sont aperçues que j’ai des seins et ensuite quand j’ai réajusté ma chemise pour me couvrir le sein par décence comme le ferait une femme … Génial c’est vrai.

Utilisateur·rice quotidien·ne des transports en commun, je suis toujours étonné·e de la totale indifférence de gens par rapport à ma morphologie : jamais une remarque, ni dans un sens ni dans l’autre. Si ce n’est que parfois, très majoritairement des femmes, un regard quitte mon visage pour s’arrêter une fraction de seconde au niveau de ma poitrine qu'elles ont remarquée. Alors je la regarde et je goûte au plaisir de cette pensée qui me vient à chaque fois: « moi aussi comme vous, je vie avec des seins, je sais ce que c’est ! » puis à mon tour je me détourne, la vie reprend son cours…

Je me souviens, sur les forums « trans » des remarques « avisés » de beaucoup d’entre elles me déconseillant de commencer un T.H. féminisant. Avec moults arguments plus sensés les uns que les autres, elles me serinaient que j’avais tort, que je ne suis pas une vraie trans, et que les hormones c’est trop sérieux pour « jouer » à avoir des seins !
Elles n’avaient pas tout à fait tort dans le sens où il y avait de leur part un appel à la prudence. Mais elles me jugeaient inapte (ou indigne) à la prise d’hormone et que j’allais surement le regretter, faute de pouvoir assumer.

Et bien mesdames, je suis un·e bigenre qui assume sa modification corporelle par les hormones. J’aime et je suis fière de mes seins depuis toutes ses années, d’ailleurs ils pourraient être un peu plus développés que cela m’irait d’autant plus !

Voilà, voilà…
Soyez ce que vous avez envie d'être autant que vous le pouvez.

Bise

RTA