Sommaire

Editorial

Cultiver Ma Féminité

Culture Queer

Contenu Multimédia

Le Journal de Michel-e, bigenre

Avant-Propos

Le Contenu

Á travers les pages de mon site je parle sans détour de mon genre non-binaire (queer) , de mon évolution personnel et de l'exploration de ma part de féminité.

Ces pages ne sont pas destinées à un jeune publique sans explications préalables.

C'est pourquoi,ce site est «labélisé contenu pour adulte» ce qui lui permet d’être détecté par les systèmes de contrôle parental ou de protection des mineurs.

L’usage du trait d’union et du point médian (·).

J’utilise uniquement le trait d’union dans mon prénom pour … unir … mon féminin et mon masculin.
Coté grammaire, j’utilise depuis peu (12/2017) l’écriture inclusive. Loin de tous débats, j’estime que c’est une bonne façon de respecter la non-binarité de genre du publique à qui mes pages sont destinées.

Sur le clavier (PC) on obtient le point médian par Alt 0183.
voir www.ecriture-inclusive.fr

Votre courrier

haut

haut

Le courrier de Femme dans sa tête du 17 février 2018

Y a pas de souci, on a chacun notre point de vue et tu as exprimé le tien. Ça ne m’a aucunement vexé. (voir ici)

Comme tu peux le constater, je parle de moi au masculin car comme mon nom l’indique « femme dans sa tête ». À part mes petits seins, le restant de moi est homme (un peu trop à mon goût) mais ma copine ne veut pas trop de transformation.

Oui à la maison lorsque nous sommes seul, je peux m’habiller comme je veux mais seulement à la maison. Au travail je porte toujours un soutien-gorge, parfois des collants en hiver car je travaille à l’extérieur.


smiley

Le courrier de Femme dans sa tête du 16 février 2018

J'ai lu ton fantasme sur ton journal, intéressant😀. Seulement il y a une grosse erreur dans le premier paragraphe, Andrée devient Isabelle dans une phrase (Isabelle n’a pas bougé d’un cil,).  Donc le vrai fantasme est Isabelle 😛, une voisine, amie, collègue ou autre.


Bien vu chérie smiley.
En fait, non, dans un premier temps j’ai voulu masquer le prénom de cette femme en utilisant « Isabelle » Mais émoustillé·e par l’écriture, je n’ai pas résisté à utiliser son vrai prénom…Car oui Andrée existe bien, c'est une amie. mais, schuuut. smiley
J’ai corrigé l’erreur.

Bise


Bonjour Femme dans sa tête,
Triste ? Ben heureusement que non, le secteur dans lequel je travail est assez machiste, déjà que je suis l’emmerdeur·euse de service, car quand j’entends une remarque sexiste qui m’échauffe les oreilles, je le signale, un peu énervé·e. Et si en plus ils s’aperçoivent que j’ai des nichons, dans le meilleur des cas je serais mis·e en boîte plus ou moins gentiment et dans le pire, qualifié·e d’adjectifs les plus dégradant les uns que les autres.

Je suis étonné·e de ton poste (attention la féministe est là), tu trouves qu’un gars qui pose les mains sur tes seins par surprise c’est gai ? Mais de quel droit l’a-t ’il fait ? Si tu avais été un homme « plat » il ne t’aurait même regardé, mais voilà tu as des seins : donc pelotage autorisé, allons-y gaiment ! C’est d’un machisme total, ce type est un porc, « ooh des nichons, je tâte la marchandise, j’humilie la personne en espérant que cela la fasse taire et ni vu ni connu ! ».
« Une chance tu n’avais pas mis de soutifs » Ben je pense oui, que se serait-il permis de plus ?

Oups je m’emballe, ok, c’était le patron de ton amie, tu n’avais sans doute pas de possibilités de réaction. Mais être soumise ou se laisser faire, je ne trouve pas ça très féminin. (Sauf en privé : chacun·e ses fantasmes smiley )
En tous les cas merci de ta réaction, bise.

Le courrier de Michele75 du 14 février 2018

bonjour Michel-e,

Tu es superbe dans ton pull gonflé par tes seins !
Bravo d'avoir le courage de t'assumer en extérieur.
Beaucoup n'ont pas cette possibilité entre autres du au refus des proches (moi c'est mon épouse) Et nous admirons ce que tu fais avec envie.

Bravo
Bises à toutes
Michele75


Bonjour Michel75,
Maintenant je comprends l’expression « menteur comme un soutien-gorge ». smiley
Avec un bonnet A et c’est pire avec le AA, il est difficile de trouver des soutifs non-rembourrés. Sur la photo mon soutien l’est très peu à peine 1 mm de mousse, mais il recentre la poitrine… Ce qui cause cette légère mais sensible embellissement de ma silhouette.
Bise.

Le courrier d'Eve du 12 février 2018

Bonjour Michèle,
tu as bien raison de te faire plaisir, il m'arrive d'en faire de même et porter un soutien-gorge sous un pull et de me rendre à mon travail comme cela !
Bises
Eve


Merci Eve. smiley
Bise

Le courrier d'Eve du 17 janvier 2018

Bonjour Michèle,
oui je vais t'envoyer une ou deux photos je vais devoir choisir car j'en ai pas mal donc choix difficile... à bientôt bises
Eve


Bonjour, Eve
Pas de soucis fait à ton aise, tu inaugureras la page des copines où je publierai les photos de ceux·elles qui aimeront y figurer.

Le courrier de Patou du 9 janvier 2018

Bonjour Michèle, bonjour Eve

C'est vrai que la nuit tous les chats sont gris. de plus avec l'habitude on prend de plus en plus d'assurance.
Au début que je me travestissais, j'emportais dans un sac, jupe, collant, escarpins, maquillage perruque et un plan de Paris avec l'emplacement des sanisettes. J'y restais un bon 1/4 d'heure (il parait que par sécurité elles se rouvrent au bout de 20 minutes, je n'ai jamais vérifié) et le résultat ne devait pas être toujours probant car il arrivait qu'on se retourne sur moi. au bout de 2h de promenade dans la ville, retour dans une sanisette, déshabillage, démaquillage etc..
Puis j'ai pris l'habitude de mettre une robe sous une chemise et un pantalon léger et de le désenfiler sur un banc isolé du quai et de me maquiller dans le RER.
Depuis quelques semaines, je me maquille à la maison et je sors entièrement équipée avec collant noir opaque et bottes à talons sous un manteau qui arrive en dessous du genou. Je profite de l'heure de fin du déjeuner pour sortir et quand je rentre il fait nuit. J'ai quand même un peu d'appréhension à rencontrer un voisin.
Il faut dire que 3 ans d'œstrogènes, l'habitude de la démarche un peu balançante et les cheveux aux épaules, ceux qui n'ont pas réalisé mon état de transition, il faudra leur faire un dessin.
Bravo à vous, c'est en se lançant qu'on s'enhardit et plus nous serons, plus les codes binaires seront dépassés et moins les gens y feront attention.
C'est par ces vœux que je vous souhaite à tous et toutes une excellente année 2018.
Bisous
Patou


Bonjour Patou !
Content·e de te lire, merci pour tes vœux, qui sont les miens aussi : je rêve d’un monde où je pourrais mixer n’importe quelle fringue (ou pas) sans me cantonner dans le genre masculin. Il faut constater que certain couturiers mode vont dans notre sens, la mode montre le chemin.
Bise.

Le courrier d'Eve du 27 décembre 2017

Bonjour Michèle,
c'est toi en photo maquillée ? ou bien tu as pris une photo de quelqu'un que tu as maquillé ? je sais que tu préfères garder l'anonymat mais si c'est toi tu es très chouette !!! Est-il possible de t'envoyer une photo ? pour que tu vois comment je suis ?
Dernièrement étant seul plusieurs jours, je suis allé rencontrer des amis et ma femme m'a appelé au téléphone me demandant d'aller faire quelques courses et vue l'heure tardive 18h50 pas loin de la fermeture je suis allé dans une petite supérette faire mes achats en faisant bien attention de ne pas rencontrer une connaissance...bonjour madame vous désirez...au revoir madame...je pense avoir été crédible car on n'a été attentionné à mon égard comme pour une femme, il faut dire que j'étais bien préparée et motivée et je suis même allée chez Etam et la vendeuse a eu bien du mal à me reconnaitre ! à tel point que je lui ai dit bonsoir en la regardant droit dans  les yeux ! Vous me remettez ? elle a eu un sacré moment d'hésitation et après elle m'a dit je ne vous aurai pas reconnu mais maintenant oui je vous remets ! vous êtes magnifique ! ça m'a fait chaud au coeur ! Après je suis rentré chez moi tranquille après toutes ces émotions ! Alors un conseil, sortez en femme, faitesvous plaisir en mesurant bien les risques, mais l'hiver vu qu'il fait nuit assez tôt les gens ne font pas forcément attention à vous, une tenue adaptée, belle, féminine, pas trop voyante et ça passe super bien et que du bonheur de vivre ces instants, je regarde régulièrement tes publications... Meilleurs Vœux pour 2018
Bises
Eve


Bonjour Eve,
Oui c’est bien moi, je me plais tellement sur cette photo que je n’ai pas résisté à la tentation de me publier.
Si tu veux m’envoyer une photo pourquoi pas ? fait le sur cette adresse provisoire eve.tmp@michel-e.be et si tu le désire je pourrais la publier.
Tous mes vœux pour 2018.
Michel-e

Le courrier d'eve du 6 décembre 2017

Bonjour Michèle,

oui j'ai aussi regardé le film sur France 2 avec intérêt, mais bon un peu tout en 1h30 alors que ça se passe plutôt en plusieurs années mais bon ça a le mérite de montrer au commun des mortels que nous ne sommes pas fous ! et cela permet à nos femmes de mieux nous comprendre ! Pour moi cela fait avancer les choses... même si ma femme ne veut pas me voir en femme, elle tolère plus ou moins ma transidentité ! Encore quelques années et peut être qu'elle arrivera à m'accepter comme je suis ! c'est à dire un peu homme mais aussi surtout un peu femme !
Au plaisir de te lire Michèle
Bises
Eve


Bonjour Eve,
Oui effectivement le film est légèrement « too much » car, comme tu le dis, résumer le parcours d’une vie en 1h30 était une gageure…Mais comme tu le soulignes aussi la transidentité et la genralité fluide ne sont pas des perversions, mais des drames personnels.

RTA